La Bibliothèque Polonaise de Paris – 6 quai d’Orléans – Paris 4ème présente du 27 septembre au 27 octobre 2017, une exposition temporaire consacrée au peintre Boleslas Biegas.

C’est en 1916 que Boleslas Biegas peint ses premiers « Vampires de Guerre », un bestiaire de monstres tels que les chimères, les harpies et les sphinges, le plus souvent ailées et munies de fortes griffes, et se livre avec une certaine complaisance à la tératologie.
Ce cycle qui se poursuivra jusqu’en 1918 serait il la réponse de l’artiste à la Grande Guerre ?
Il rappelle les atrocités de la guerre : le Vampire des Prussiens, le repas du Vampire sur un canon ou le Vampire Eclat d’obus. Biegas dénonce dans ces vampires en action et en lutte les atrocités de la guerre, des monstres en général de sexe féminin qui s’acharnant sur des victimes masculines éclairent singulièrement sa philosophie de l’amour.

Dans un article publié en janvier 1919 au Mercure de France, Gustave Kahn terminait par des lignes très flatteuses : «… Il y a chez lui l’alliance de rêve slave, de culture occidentale, et surtout une haute et émouvante personnalité, et le plus curieux amour de la recherche de terroirs inconnus, le plus singuliers mélange aussi de maîtrise, d’inquiétude, de raffinement et de spontanéité…. »

Exposition ouverte du mercredi au samedi de 14h15 à 18H.

Vernissage de l’exposition le 26 septembre de 19h à 21h

Renseignements au 01 55 42 91 87 ou sur www.bibliotheque-polonaise-paris-shlp.fr