HISTOIRE

Après l’agression contre la Pologne le 1er septembre 1939 par le Reich et le 17 septembre par l’URSS, la ligne de démarcation entre les deux agresseurs longeait la rivière San au sud-est de la Pologne et coupait l’actuelle voïvodie en deux.

A l’ouest de San, la nouvelle administration allemande officialisa sa politique de discrimination à l’encontre des populations juives par une série de directives. Les Basses-Carpates devenant le théâtre des opérations de déportations, plus de 2000 juifs de Vienne, de Katowice et de l’Ostrava tchèque furent transférés dans la région de Nisko. Un flot de réfugiés des régions polonaises tombées sous la coupe du Troisième Reich arriva également dans les villes de la région. Dès le mois de mai 1940, les Allemands déclenchèrent l’Opération extraordinaire de pacification (l’AB-Aktion) au cours de laquelle ils assassinèrent, entre autres, les prisonniers politiques incarcérés au château de Rzeszow. Commencèrent alors d’incessants transports vers les camps de travaux forcés et ceux de concentration.

Le sort des populations juives ne cessait d’empirer, les Juifs devant s’installer dans des ghettos et participer aux travaux forcés. Après qu’eut éclaté le conflit germano-soviétique en juin 1941, le processus consistant à isoler les Juifs des autres populations s’amplifia. Dès le 15 octobre de cette même année, les Juifs sortant d’un ghetto sans autorisation étaient passibles de la peine de mort. Les citoyens polonais qui les hébergeaient ou les aidaient de quelque manière que ce soit étaient également passibles de la même peine.

Au cours du deuxième trimestre de 1942, les Allemands entamèrent la liquidation des ghettos. Selon le processus alors mis en place par l’occupant, les Juifs du village de Markowa, près de Lancut, ainsi que ceux des villages environnants étaient dans un premier temps envoyés dans le camp de Pelkiny puis dans le camp d’extermination nazi de Belzec.

INFOS PRATIQUES

chargement de la carte - veuillez patienter...

MUSEE dit « DE LA FAMILLE ULMA » à Markowa 50.022736, 22.317072 MUSEE dit « DE LA FAMILLE ULMA » à Markowa à la mémoire des Polonais ayant sauvé des Juifs durant la Seconde Guerre mondiale

Muzeum Polakow Ratujacych Zydow podezas II wojny swiatowej im. Rodziny Ulmow w Markowej

37-120
Markowa 1487, Pologne
Tél.: + 48 17 2241015
www.muzeumulmow.pl
www.facebook.com/ulmamuseum

Heures d’ouverture :

Novembre – mars :
Lundi : fermé
Mardi – dimanche : 10h – 16h
Avril – Octobre :
Lundi : fermé
Mardi – dimanche : 10h – 18h