Un seul-en-scène dynamique et passionné, composé à partir de lettres de poilus de la Grande Guerre

L'Homme de boue

Dans L’Homme de Boue, le comédien nous entraîne dans sa lutte contre la folie, se raccrochant aux seuls plaisirs qu’il lui reste. S’engouffrer dans les excès permet peut-être de garder l’espoir fou d’en revenir indemne. Et le pinard est encore celui qui aide le mieux à tenir debout ! Pendant une heure, on rit, on chante, on pleure, mais surtout on se dit que finalement cela aurait pu être écrit aujourd’hui. « On peut être fier de la civilisation ! »

Du 22 mars au 4 mai, les mardis et mercredis à 21h

L’équipe

Metteur en scèneComédienRéalisateur vidéo
lhomme_de_boueequipeoceane_pivoteau

Océane Pivoteau

Après avoir suivi différents ateliers, Océane se forme au Cours Florent ainsi qu’au Conservatoire d’Orléans. Elle est également diplômée d’une licence d’Etudes théâtrales de La Sorbonne paris III et fait partie de différentes compagnies, pour lesquelles elle est comédienne et metteur en scène (dont dernièrement Grignotin et Mentalo présentent… d’après Delphine Bournay, L’Etoile de Jude de Maria Munk Farrugia et Britannicus de Racine). Par ailleurs, elle est professeur de théâtre pour enfants. Actuellement, elle joue dans La Boutique de l’Orfèvre de Karol Wojtyla, sous la direction de Pierre Fesquet et dans Tous Contes Fées, une pièce jeune public.

lhomme_de_boueequipejb_germain

Jean-Baptiste Germain

Après avoir travaillé dans un cabinet de conseil dans le secteur de la finance publique, il effectue une reconversion professionnelle pour devenir comédien. Formé au cours Florent ainsi qu’auprès de Jean-Laurent Cochet, il complète son parcours par un atelier avec Eugenio Barba.
Doublure de Nazim Boudjenah de la Comédie Française pour le monologue « Pierre et Mohamed », il le remplace définitivement en janvier 2012. Cette pièce, qu’il a jouée depuis plus de 600 fois en France et à l’étranger (Italie, Suisse, Maroc, Algérie, Belgique, Roumanie), continue de rencontrer un vif succès.
Par ailleurs, il a participé à différents projets en tant que comédien : « La Boutique de l’Orfèvre » de Karol Wojtyla, m.e.s de Pierre Fesquet, « La Passion selon Saint-Matthieu » de Jean-Sébastien Bach avec le Choeur Symphonique de Paris (direction Xavier Ricour), m.e.s de Claus Drexel au Cirque d’Hiver-Bouglione, « Le Chant du Coq », adaptation en improvisation de « Don Quichotte » de Cervantes, m.e.s de Jean-Laurent Silvi au théâtre de Ménilmontant ainsi que « La Fuite » de Mikhaïl Boulgakov, m.e.s de Xavier Bonnadona en résidence au 104 à Paris.Après avoir travaillé dans un cabinet de conseil dans le secteur de la finance publique, il effectue unereconversionprofessionnelle pour devenir comédien. Formé au cours Florent ainsi qu’auprès de Jean-Laurent Cochet, il complète son parcours par un atelier avec Eugenio Barba.
Doublure de Nazim Boudjenah de la Comédie Française pour le monologue « Pierre et Mohamed », il le remplace définitivement en janvier 2012. Cette pièce, qu’il a jouée depuis plus de 600 fois en France et à l’étranger (Italie, Suisse, Maroc, Algérie, Belgique, Roumanie), continue de rencontrer un vif succès.
Par ailleurs, il a participé à différents projets en tant que comédien : « La Boutique de l’Orfèvre » de Karol Wojtyla, m.e.s de Pierre Fesquet, « La Passion selon Saint-Matthieu » de Jean-Sébastien Bach avec le Choeur Symphonique de Paris (direction Xavier Ricour), m.e.s de Claus Drexel au Cirque d’Hiver-Bouglione, « Le Chant du Coq », adaptation en improvisation de « Don Quichotte » de Cervantes, m.e.s de Jean-Laurent Silvi au théâtre de Ménilmontant ainsi que « La Fuite » de Mikhaïl Boulgakov, m.e.s de Xavier Bonnadona en résidence au 104 à Paris.

lhomme_de_boueequipemathieu_delacourt

Mathieu Delacourt

Après avoir obtenu une licence de Cinéma, Mathieu participe à de nombreux tournages, en tant que
régisseur, scénariste et réalisateur, dans le but de se défaire d’une formation très théorique. Il travaille également sur les teasers et books photos de différents spectacles, compagnies et artistes. En 2011, il réalise un documentaire sur la vie étudiante, puis à partir de 2012, plusieurs court-métrages dont entre autres Un Loup dans ma maison, Les Autres, et dernièrement PAUSE. Actuellement, il prépare un nouveau documentaire et joue dans une pièce jeune public, Tous Contes Fées. 

La Manufacture des Abbesses – Théâtre contemporain indépendant
7 rue Véron, 75018 Paris, 01 42 33 42 03 métro Abbesses/Pigalle/Blanche
www.manufacturedesabbesses.com
pass memoireTarif spécial Pass Mémoire : 13 €
sur réservation uniquement par téléphone au 01 42 33 42 03 ou par mail à resa@manufacturedesabbesses.com
et présentation du Pass Mémoire