•  
  •   By: edm
  •  

Synopsis

Octobre 1944, Auschwitz-Birkenau.
Saul Ausländer est membre du Sonderkommando, ce groupe de prisonniers juifs isolé du reste du camp et forcé d’assister les nazis dans leur plan d’extermination. Il travaille dans l’un des crématoriums quand il découvre le cadavre d’un garçon dans les traits duquel il reconnaît son fils. Alors que le Sonderkommando prépare une révolte, il décide d’accomplir l’impossible : sauver le corps de l’enfant des flammes et lui offrir une véritable sépulture.

Fiche technique

RéalisateurDistributionPlus
Réalisation : László Nemes
Scénario : László Nemes et Clara Royer
Direction artistique : László Rajk
Décors : Hedvig Kiraly
Costumes : Edit Szűcs
Photographie : Mátyás Erdély
Géza Röhrig : Saul
Levente Molnár : Abraham
Urs Rechn : Biedermann
Todd Charmont : Braun
Sándor Zsótér : le docteur
Uwe Lauer : Voss
Björn Freiberg :
Christian Harting : Oberscharführer Busch
Kamil Dobrowolski : Mietek
Attila Fritz
Pays d’origine : Hongrie
Langue originale : hongrois, yiddish, allemand et polonais
Format : couleur – 1,37:1 – Son Dolby SRD ; DCP- 5.1 – 35 mm
Genre : drame
Durée : 107 minutes
Dates de sortie :
Drapeau de la France France : 15 mai 2015 (Festival de Cannes) ; 4 novembre 2015 (sortie nationale)
Drapeau de la Hongrie Hongrie : 11 juin 2015
Le Fils de Saul est assurément un film tendu et oppressant, on en ressort troublé mais conscient d’avoir assisté à un choc esthétique. Un film certes pas aimable mais qui nous laisse persuadés que nous tenons là l’étoffe d’un cinéaste à suivre, pour le meilleur, et comme ici, dans le pire.Guillaume-Louradour

Media