En 1939, l’Espagne connaît en quelques mois l’un des exodes massifs de ses ressortissants le plus important et le plus soudain de son histoire. Il est la conséquence directe de la guerre civile qui déchire l’Espagne depuis 1936 entre les franquistes et les républicains. En effet, après la chute de Barcelone, le 28 janvier 1939, ce sont plus de 465 000 Espagnols républicains, dont 170 000 civils, qui franchissent la frontière française pour fuir une mort certaine s’ils tombent aux mains des troupes franquistes. Hommes, femmes et enfants, civils comme militaires, membres des Brigades internationales, vont se trouver acculer à proximité de la frontière, pour la grande majorité, dans des camps d’internement, annoncés comme « provisoires ». C’est le destin tragique de ces personnes contraintes à vivre un exil douloureux à l’orée d’un nouveau conflit mondial qui est présenté dans cette exposition itinérante.

affiche-la-retiradeConception de l’exposition

« Europe de la Mémoire »

Coordinateur

Alain Kremenetzky

Délégué général de l’Europe de la Mémoire

Rédacteurs des textes et recherches iconographiques

Emmanuel Thiébot

Historien au Mémorial de Caen, diplômé de l’IEP de Paris.
Président-fondateur de l’association “Histoire à la Une”

Jordi Guixé Coromines

Historien au Mémorial Démocratic, Généralitat de Catalogne

Miquel Serrano

Historien au MUME (Musée Mémorial de l’Exil) à la Jonquera

Graphiste et maquettiste

Patrick Duchesne

Remerciements particuliers au proviseur du lycée professionnel Paul Cornu à Lisieux, Catherine Argoud Daudon, qui nous a permis d’organiser un concours parmi les élèves de son établissement pour la réalisation de l’affiche de l’exposition dont la lauréate fut Cyrielle Bonhomme, élève en BTS Métiers des Industries Graphiques, sous la direction des professeurs de composition Patrick Duchesne et Georges de la Cruz.
Pour plus de détails : cliquez ici

Fiche technique

L’exposition est composée de 30 panneaux (80 x 120 cm) imprimés sur bâche avec illustrations et textes en français, catalan et castillan.

  • La chute de la 2ième République
  • Guernica et Barcelone sous les bombes
  • La Retirada de 1939
  • La vie quotidienne dans les camps
  • Une vie culturelle, sportive et politique intense dans les camps
  • Personnalités en exil
  • L’aide aux réfugiés
  • Des camps français aux camps de concentration nazis
  • Les Républicains espagnols dans la Résistance française
  • La participation des Républicains espagnols à la libération de la France
  • Le combat pour la démocratie de 1945 à la mort de Franco
  • La persistance de la mémoire démocratique de l’exil en France
  • D’autres formes d’exil aujourd’hui

       Sont fournis avec l’exposition :

  • L’affichette en document PDF pour repiquage dates et lieux
  • Un dossier pédagogique à l’intention des enseignants

 

Provenance des fonds iconographiques

  • Archives départementales de l’Aude
  • Archives départementales des Pyrénées Orientales
  • Archives départementales de Seine-Saint-Denis (Fonds du journal L’Humanité)
  • Archives municipales de Perpignan
  • Musée de la Résistance Nationale (Champigny-sur-Marne)
  • Musée du général Leclerc de Hauteclocque et de la Libération de Paris – Musée Jean Moulin
  • Bibliothèque de Documentation Internationale Contemporaine (BDIC)
  • Mémorial de Caen
  • Musée Mémorial de l’Exil de La Jonquera (Espagne)

Parcours

 

    • Décembre 2009         Hall de la Mairie d’Aubervilliers (93)
    • Octobre 2010              Musée du Général Leclerc de Hauteclocque et de la Libération de Paris – Musée Jean Moulin (75)

(Prêt de panneaux dans le cadre de l’exposition Engagement dans l’exil – Une famille de Républicains espagnols)

  • Novembre 2012          Abbaye de Noirlac (18)
  • Janvier 2014               Bibliothèque de Saint-Pierre-des-Corps (37)
  • Octobre 2014              Dieulefit (26)

Exposition réalisée avec le soutien de :