La maison brûle. Qu’est-ce que vous emportez ? Le feu !               « J.Cocteau »

Des poètes écrivaient dans le ghetto de Varsovie. Jusqu’au dernier moment. Les textes de Wladyslaw Szlengel passaient de mains en mains et de bouches à oreilles.
Fin 1942 – début 1943, Szlengel rassemble les poèmes et les donne aux archives clandestines d’Emmanuel Ringelblum. Il nous laisse, explique t’il, des poèmes documents qu’il a lu à des gens qui croyaient encore à leur survie.

Cabaret dans le ghetto

D’après « Ce que je lisais aux morts » de Wladyslaw Szlengel
Traduit du polonais par Jean-Yves Potel et Monika Prochniewicz (Edition Circé 2017)
Adaptation et mise en scène : Justine Wojtyniak
Poète : Gerry Quévreux
Musicien : Stefano Fogher
Narratrice : Justine Wojtyniak
Voix off : Armel Veilhan
Composition musicale : Stefano Fogher
Chorégraphie : Gerry Quévreux
Lumières : Sébastien Lemarchand (JTN)
Production : Compagnie Retour d’Ulysse

Du 8 au 27 janvier 2018, du lundi au vendredi à 20h30 – Le samedi à 16h et 20h30
Tarif spécial 12 € aux personnes se recommandant de l’Europe de la Mémoire
Réservation par téléphone au 01 48 08 39 74

Théâtre de l’Epée de Bois
Cartoucherie
Route du Champ de Manœuvre
Paris 12ème